Femmes au travail : la galère.

Publié le par Emmanuelle Lux

A l'heure où la working girl est jugée mauvaise mère, "50 % des femmes n'ayant pas réintegré leur travail après leur congé de maternité auraient souhaité le reprendre si un changement avait eu lieu dans leurs conditions de travail ou les modes de garde"  reporte Flore Mongin dans son livre Féminité, Maternité, Précarité.

En d'autres termes, pas la peine de nous maintenir au foyer avec des aides parentales. Non ! Ce qu'il faut, c'est une place en collectivité pour chaque enfant né. Ce qu'il faut, c'est aussi penser Parentalité au lieu de Maternité, puisqu'il y a plein d'hommes qui voudraient mais qui n'osent pas.  Voilà, ça va beaucoup mieux en le disant !

Pour les détails du coup de gueule, promenez vous sur le blog de Flore Mongin, et lisez son livre.

NB : pour que le message circule, nous offrons gracieusement Féminité, Maternité, Précarité à Joëlle et son génial site Bookmates.

Publié dans MAMans

Commenter cet article

Emmanuelle Lux 15/12/2006 17:51

Bonjour Corinne, vous avez raison, même si son site porte le sous titre de "blog, etc", on ne peut pas y intervenir. Peut être a-t-elle cochée la case "interdire les commentaires", que l'on peut choisir dans tous les blogs. Peut être aussi n'a-t-elle pas le temps de s'investir dans des discussions à battons rompus, vu qu'elle s'occupe également de Tribeca75. Dans un cas comme dans l'autre, ne lui jettons pas la pierre.

Corinne 14/12/2006 14:01

Flore Mongin ne tient pas un blog mais un site classique. On ne peut pas commenter ce qu'elle écrit. Dommage :-(