Cercle Interelles : femmes au travail, du pain sur la planche

Publié le par Sophie S'nob

La parité professionnelle est aujourd'hui au cœur des débats qui agitent les ressources humaines. La prise de conscience est là, mais beaucoup reste à faire.

Depuis les années 1980, certaines études ont démontrées que les femmes essayent de profiter du pouvoir offert par le regroupement pour exiger, enfin, l’égalité des sexes. Et, certaines associations émergent, comme le cercle InterElles, intelligentsia où les femmes ont des positions importantes, permettant de faire bouger les choses pour sortir de leur « palais de verre », sans avoir besoin de donner à leur look une sacrée dose d’adrénaline, pour endosser le costume de manager au féminin !

Pour que réussir au féminin soit une chance pour l’entreprise, le cercle « InterElles », réfléchit et agit en réseau avec un objectif commun :

- l’augmentation du recrutement des femmes surtout dans les filières techniques et scientifiques,

- la gestion des carrières et la promotion des femmes à des postes de responsabilité,

- l’équilibre entre les temps de vie et de carrière

- la prise en compte des cycles de vie/ carrières propres aux femmes, le partage d’expérience et de « bonnes pratiques ».

Créé en 2001, de manière informelle, sous l’impulsion de femmes dirigeantes, le cercle compte 124 femmes et regroupe aujourd’hui les réseaux des entreprises France Télécom, IBM France, Lenovo (filiale Chinoise d’IBM) Schlumberger, GE Healthcare, Agence spatiale européenne (ESA), Air Liquide et EDF. D’autres entreprises ont également manifesté leur intérêt à rejoindre le cercle comme EADS ou Alcatel.

Soucieuses de promouvoir la mixité et l’égalité des chances, elles ont pu identifier des problématiques communes au sein de leurs entreprises respectives, issues du monde technologique.

Un premier colloque a ainsi été organisé le 8 mars 2002 chez IBM, à l’occasion de la journée internationale de la Femme. L ’occasion de réunir près de 200 femmes, avec cette même volonté d’analyser et de partager les conditions de succès et les obstacles persistants.

Depuis, chaque année, le 8 mars, le cercle organise un colloque et ses membres, habilités à coopter de nouvelles entreprises adhérentes, se réunissent en moyenne une fois par mois en groupe de travail pour préparer l’évènement.

Ces rendez-vous annuels ont permis des avancées significatives depuis leur création : promotion des avancées scientifiques, coaching au féminin, gérer les temps de vie et les temps de carrière, l’accès des femmes aux postes de management, la mobilité, la gestion des doubles carrières et le télétravail. La signature d’accords au sein des groupes membres du cercle ont ainsi permis des avancées sur l’égalité professionnelle femmes / hommes.

Comme le dit Dominique Maire, Directeur de la communication d’Air Liquide, membre du Comité Exécutif du Groupe et cofondatrice du cercle InterElles: « La répartition mondiale de la population est de 50% d’hommes et 50% de femmes. Dans la réalité professionnelle, on dénombre dans les entreprises, 24 % de femmes seulement à des postes de cadres, pourquoi ? Les entreprises doivent s’ouvrir au culte de la diversité et ainsi faciliter l’intégration de la nouveauté, afin que les femmes puissent progresser sans renoncer à leur épanouissement personnel ».

C’est la permanence d’un faux débat entre sphère privée et sphère publique. Aux femmes, la sphère domestique : celle de la famille, de l’éducation, de l’enfant, des tâches domestiques ; à l’homme les affaires politiques, la science, qui appartiennent à la sphère publique. Une inégalité fondée sur la séparation entre celles qui oeuvrent pour "la perpétuation de la vie" et ceux qui travaillent à "l’élaboration du monde". Entre ces deux domaines qui s’entrecroisent, une hiérarchie établie reconnaît "aux tâches masculines la prééminence sur les tâches féminines". Le modèle explose dans les années 60, toutefois l’égalité n’est toujours pas réalisé même si de plus en plus d’individus considèrent clairement que "la femme est homme comme les autres". 

Sophie S.Nob.

Publié dans PROfessionelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article