Louann Brizendine et le cerveau féminin

Publié le par Sophie S.Nob.

Les filles sont-elles plus intelligentes que les garçons ?

On sait que l'intelligence ne se mesure pas au poids du cerveau... Quid de la différence de sexe ? Il n'y a pas à proprement parler d'intelligence supérieure, il faudrait plutôt envisager la complémentarité...

Si la guerre des sexes doit avoir lieu, l'intelligence en sera peut-être le cheval de Troie. Une fois remisées aux oubliettes les habituelles considérations machistes ou certaines thèses féministes, force est de constater que le sujet fait toujours couler beaucoup d'encre.

En témoigne la parution récente d'un livre écrit par une psychiatre américaine, Louann Brizendine, intitulé "The Female Brain" (Le cerveau féminin). A en croire cette éminente spécialiste du cerveau, les hommes et les femmes viennent au monde équipés de façon très différente, pas seulement en dessous de la ceinture, mais également entre les oreilles.

Des circuits différents :

C'est un peu comme les serviettes dans la salle de bain d'un couple. Il y a le cerveau de l'homme et celui de la femme, on ne mélange pas ! Louann Brizendine pose un préalable scientifique démontré par de nombreuses études d'IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique). Les hommes et les femmes sont susceptibles d'effectuer des opérations similaires dans leur matière grise mais pour cela, ils empruntent des circuits différents. Ce serait en quelque sorte une question d'architecture, certaines zones étant plus ou moins développées selon le sexe. Aucune incidence sur l'intelligence en soi, seul le comportement diffère note Brizendine.

Une légère avance pour les femmes:

Elles sont plus intuitives et excellentes dans la résolution de conflits. Elles parlent plus vite et utilisent plus de mots que les hommes dans une journée (près du double). Quant à eux, ils bénéficient d'un meilleur sens de l'orientation et d'une capacité d'abstraction plus élevée, affirme Louann Brizendine (qui se défend au passage,d'exploiter des stéréotypes). Son credo est simple : "Le cerveau unisexe n'existe pas". Comme en écho à son propos, les résultats du million de participants aux tests de QI en ligne, que vous pouvez effectuer, indiquent que le QI moyen des femmes est de 103,1 alors que celui des hommes est de 106,9.

Une donnée forcément appelée à changer car les femmes ne vont sûrement pas en rester là ! Allez les femmes, aujourd’hui 8 mars : à vos stylos on met tout son Qi (énergie vitale) pour s'appliquer!

Retrouvez tous les livres sélectionnés par IAH sur le site officiel :

Le cercle des femmes qui en ont !

 

 

Publié dans CULturelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article